Actualisation des recommandations nationales relatives aux Modes d’accueil 0-3 ans et aux services de Soutien à la parentalité

De quoi parle cette actu, en quelques mots ? : Le nouveau guide de la DGCS est paru, il rappelle les mesures sanitaires prises dans le cadre de la lutte contre la Covid et précise le renforcement des règles en matières de contact-tracing. Elles prévoient en particulier la suspension de l’accueil de tous les enfants d’un même groupe dès le premier cas confirmé de Covid ainsi que la possibilité de fermer l’ensemble d’un établissement si un cas de variant y est confirmé ou suspecté.
Détails de l'actualité : Le nouveau guide rappelle les règles sanitaires en vigueur et ajoute les dispositions suivantes en matière :

- d'aération des locaux :

Pour renforcer le cadre sanitaire, il est recommandé d’augmenter la fréquence de renouvellement de
l’air dans tous les modes d’accueil
  • L’aération des pièces d’accueil devra avoir lieu toutes les heures, pendant plusieurs minutes.
- Par ailleurs, tous les locaux occupés pendant la journée sont aérés au moins 15 minutes le
matin avant l’arrivée des enfants, au moment du déjeuner et le soir pendant le nettoyage des
locaux.

- de conditions de suspension d'accueil des enfants si cas de COVID confirmé :

Pour prévenir la diffusion des variantes de la Covid-19, l’accueil de tous les enfants d’un même groupe
est à présent suspendu dès le 1er cas confirmé de Covid-19.
- Dès qu’un enfant est testé positif à la Covid-19, l’accueil de tous les autres enfants du même
groupe est suspendu
. Les enfants sont placés en quarantaine de 7 jours à compter du dernier
contact avec l’enfant Covid+.
- Si, malgré la règle de limitation du brassage des enfants de différents groupes, l’enfant Covid+
a été en contact avec des enfants d’autres groupes que le sien, y compris pour un temps limité
le matin ou le soir (max. 15 minutes cumulées), ce sont tous les enfants de tous les groupes
concernés qui sont considérés contact à risque et dont l’accueil doit être suspendu.
- L’activité de tous les professionnels ayant eu un contact à risque avec l’enfant Covid+ est
également suspendue
(ex. être demeuré sans masque auprès de lui). L’activité des autres
professionnels du groupe ou de l’établissement n’est pas automatiquement suspendue : ils
peuvent être redéployés auprès d’autres enfants.

Pour rappel : lorsqu’un professionnel est testé positif à la Covid-19, l’accueil de tous les enfants auprès
duquel il a été en contact à risque (ex. a travaillé sans masque) est suspendu. Il en est de même pour
l’activité de tous les professionnels avec lesquels il a été en contact à risque.

Dès le premier cas suspecté ou confirmé de variante, la fermeture de l’ensemble de la structure peut
désormais être décidée.
- Lorsqu’un cas de variante est confirmé ou suspecté, la fermeture de l’ensemble de
l’établissement peut être décidée par le préfet
, sur recommandation de l’ARS.
- La fermeture de l’établissement n’est pas automatique : elle est appréciée au cas par cas,
notamment en fonction du nombre de cas Covid+, du nombre de groupes concernés, du lien
épidémiologique éventuel du ou des cas avec un cas confirmé de variante et/ou une une zone
de circulation active de variante.
- Toute décision de fermeture est concertée entre l’ARS, l’établissement et la préfecture.
actualisationdesrecommandationsnationalesre_guide-dgcs.png
Début de l'événement : 04.02.2021